Terrain montagne photo

Passionné de la vie au grand air, vous avez décidé de franchir le pas et de faire construire votre maison en montagne ! Vous avez les idées, le budget, il ne reste que le terrain à trouver. Il vous faut savoir que cette étape est des plus essentielles, le moindre petit détail peut en effet bouleverser vos projets. Découvrez ce qu’il vous faut savoir avant de franchir le pas et d’acheter votre terrain.

Les questions à se poser avant d’acheter un terrain en montagne

  • Le terrain est-il déjà viabilisé ? Un terrain dit viabilisé est déjà desservi par les réseaux d’eau, d’électricité et de téléphone, et bénéficie d’une voie d’accès. Pour recevoir une autorisation de construction et devenir un terrain constructible, le terrain doit déjà être considéré comme viabilisé. De nombreux terrains de montagne peuvent ne pas l’être, du fait de leur isolement. C’est donc une information qu’il est utile de connaître, puisque votre budget construction s’en retrouvera impacté.
  • Le terrain est-il isolé ? Si vous avez décidé d’acheter en zone montagneuse, sans doute est-ce par envie de vivre en pleine nature. Mais avez-vous pensé à tout ce que cela impliquait ? Pour une famille, mieux vaut choisir un terrain pas trop éloigné d’une école par exemple. Les personnes âgées ou malades devront quant à elles prendre garde à choisir un terrain facilement accessible, en cas de problèmes de santé.
  • Quel type de maison souhaitez-vous construire ? Mieux vaut se renseigner au préalable auprès d’un constructeur de maison. Il vous faudra en effet savoir si votre projet nécessite un type de terrain particulier. Selon si votre maison comporte un étage, un sous-sol ou d’autres aménagements, certains terrains peuvent être déconseillés.

Les particularités des terrains de montagne à connaître

  • La nature du sol : un terrain humide peut nécessiter des aménagements spécifiques, parfois plus onéreux. Il est donc conseillé de réaliser une analyse du sol avant de construire. De même, un terrain rocailleux peut se révéler très difficile à creuser. A cause de la résistance du sol, la mise en place des fondations ne sera pas des plus aisées.
  • Les risques naturels : si vous vous lancez par exemple dans la construction d’une maison en Savoie, renseignez-vous sur les risques d’avalanches. Les glissements de terrain sont aussi un risque qu’il vous faut prendre en compte.
  • L’ensoleillement : un terrain entouré d’arbres peut constituer un cadre de vie agréable, mais prenez garde toutefois. Une maison constamment à l’ombre sera bien plus difficile à chauffer et moins lumineuse. Elle pourra également connaître des problèmes d’humidité si l’aération n’est pas optimale.

Une fois que vous aurez acheté le terrain parfait, étudiez les prestations, les valeurs et la réputation de plusieurs constructeurs pour trouver celui qui vous conviendra.

En savoir plus sur un chantier de construction propre : http://construction-propre.fr/la-demarche